mardi 27 septembre 2011

Goûter

Aux yeux couleur de jade un éclat de chair trouble la matière.
A la pulpe du corps, la rondeur du fruit tendu décline les sensations estompées.
En gradé le sein touche à la volupté quand il désigne en pointant la source de son émoi.
Circulaires approches du touché.
Le tenté déglutit puis goûte.

3 commentaires:

  1. Plein de beauté et quelle sensualité !

    des bises

    RépondreSupprimer
  2. merci à vous deux: c'est encourageant !

    RépondreSupprimer