dimanche 16 janvier 2011

L'horizon ému

J'avais un mot cloué de voiles. Comme un phare que la brise tient debout. Il n'est pas "c'est".
Dentelle noire enfilée à l'hiver des arbres dessine un ciel incarcéré.
La ligne de l'horizon ému fait des s à nos regards.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire