dimanche 25 mars 2012

Entendre ta profondeur

D'un doigt sec je trace la silhouette du vent devant. Derrière, ton visage comme en bocal. La chaleur des joues embrase les regards de rouge. Tu déjoues les sourires de ton mystère et j'entends ta profondeur monter vers moi. Je tremble de nous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire