mercredi 9 septembre 2015

Vent vers (14)

Les cimes effarouchées des acacias s'affolent. Les branches brisées balancent leurs robes de feuilles noires sur le gris bleuté d'un ciel rongé par les ombres et le vent.

La rage est noire comme une nuit dont le ciel encombré cognerait en soufflant.

Une fraicheur aqueuse dans l'air dilue le chaud sur la peau.
Transpire: à travers le pire les pores perdent leurs eaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire