samedi 28 mai 2016

Atelier d'écriture du 28 mai 2016: lipogramme du i

Lipogramme du i dans Brise marine de Mallarme


La peau est fade, hélas! Et je lus tous les textes.
S'échapper! La-bas s'échapper! Je sens que des mouettes sont saoules
D'être dans l'écume étrangère et le bleu
Les regards reflètent de pauvres espaces verts
Sans capter ce cœur trempé dans la mer
O sombres heures! Non plus que la clarté déserte de ma lampe
Sur le support en creux que la blancheur défend
Non plus la jeune femme donnant à manger à son enfant.
On s'échappera! Streamer balançant ta mature,
Lève l'ancre pour une nature étrangère
Un problème, désolé par les cruelles espérances,
Attend encore beaucoup des étoffes blanches et seules
Et, peut être, les mats, provoquant les orages
Sont eux de ceux qu'un vent penche sur les naufrages
Perdus, sans mats, sans mats, sans même de rares parcelles de terres abondantes et seules
Pourtant, o mon cœur, entends le chant des matelots!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire