lundi 19 juillet 2010

Conter les minutes


Photo par Loulou Decastries

A la lueur sourde du début de nuit, glisser un mot comme l'on enfile un bas. Le passer délicatement sans le filer. Le sentir vibrer à même la peau. Conter les minutes comme l'on compte les grains de beauté.
Dans le désordre des étoffes alanguies, la phrase s'allonge comme une femme nue et atteint le soupir dans une extase.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire