dimanche 26 août 2012

Epaisse candeur

Œil de lumière dans le gras gris du ciel. Les glissants crissent sous les verts diffus que scelle la nature.
Étrange transparence de la fraîcheur qui prend des jaunes sales et les enlumine d''une épaisse candeur.
Et j'attache au matin les grains fripés de peu.
Pluie de grandeur et l'ambiante heure sommeille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire