lundi 17 octobre 2011

Petits pas de nos caresses

Dérider la lune et un soupir se murmure.
Et tu l'as cru.
Par déli-catesse, j'ai rogné d'en-vie les chemins de boue et de feuilles.
J'abonde dans ton sens. Unique.
J'écosse les petits pas de nos caresses.

2 commentaires:

  1. bonjour, bonsoir plutôt, je lis avec intérêt le contenu de vos posts... j'ai mis mon nouveau blog littéraire en lien, je verrais bien quelques uns de vos écrits y participer, si vous voulez bien...

    le précédent blog est http://re-ecrit.blogspot.com, que j'ai dû suspendre à cause d'un piratage de boite qui y était associé...

    vous y serez la bienvenue de toute façon...

    bien à vous

    RépondreSupprimer
  2. et bien, oui, pourquoi pas, quelle est l'adresse de votre blog littéraire ?

    RépondreSupprimer