dimanche 7 août 2011

Gris pluie

Il fait gris pluie, j'entends le murmure des gouttes qui déshabillent l'air de ses bruits.
Un médaillon émaillé contient le temps d'autant. La vie rougit, pour un sourire, des pommes. Le tonnerre tousse caverneux dans les poches des nuages cernés. Tes yeux avalés d'eau découlent d'eux-mêmes. Les joues grisées du ciel mal rasé tombent sur les toits. Il a mauvaise mine, l'air malade, et je l'expire de toutes mes cellules grisées par ton esprit taquin.
L'émail du collier tache les couleurs de poudres. Des concentrés de joies éclatent des silences multiples aux pomettes rosées;
Les épines des rosiers peinés pleurent des pétales de voeux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire