mardi 19 juillet 2011

La joie de vous

L'une et l'autre, vos mains nouées délient vos êtres.
Vos coeurs embrassés brillent soyeux et vos sourires valent des soleils certains.
A chaque joue, l'aube de vos regards glisse rose.
La pulpe des doigts pousse l'haleine du vent dans le cou.
Les frissons résonnent dans vos âmes.
Vos voix aux senteurs boisées plient les lumières jusque dans nos regards.
Et vos rires abandonnent l'instant pour le tant d'aimer.
Battons des mains et des cils la joie de vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire