lundi 11 juillet 2011

Et la vie vous va si bien

Le vent postillonne des confettis et la lumière brasse les sons et échos de joie qui dévalent dans nos oreilles et dans nos gorges.
Une traînée rose dans le ciel promet une aube sereine et gazouillée.
Tissés d'amour les gestes s'arrondissent et ouvrent la voie des coeurs.
Chaque peau porte l'écriture en braille d'une vie sensible.
Aux accents sincères, les dérives de l'émotion donnent des larmes friponnes.
Chaque angle de vue revient vers vous qui, comme deux soleils, faites tourner le monde comme il va.
Et vos rayons se croisent dans l'éclat de vos sourires.
Et chaque regard rallume les foyers de nos âmes incertaines. Vous brillez, nous brûlons et la vie vous va si bien...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire