vendredi 10 juin 2011

Souvenirs moelleux

J'ai mis dans un panier d'osier la forme de ton sourire et sa chaleur et deux-trois souvenirs bricolés ensembles. Ma corbeille au bras, je longe une voix qui n'est pas à toi. Des feuilles d'arbres la tapissent et y glissent des accents forestiers. Je reconnais le chemin du muguet où l'automne m'avait prise à bars le corps. Je m'enfonce dans les bois et dans cette émotion comme dans le moelleux d'un nuage. L'humus qui parfume l'air ambiant déclenche une cascade de larmes goûteuses.
Il s'en va le printemps me laissant dans un déshabillé d'été qui flotte, colle et me dénude l'âme plus qu'il ne m'habille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire