dimanche 6 février 2011

Gouttes de sons

Aiguiser les notes pour qu'elles, rondes et fluides, coulent dans l'oreille comme une voix divine et atteignent ainsi le ventre du senti.
Les prendre une à une et les enfiler sur la portée qui aérienne s'enroule à votre cou.
Dans l'agencement de ces perles reconnaitre la voix plaintive mais gaie d'une viole....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire