mardi 31 août 2010

S'éparpiller vaguement

Aux cercles difformes des envies, le vert dément. Tracé d'insistants traits de pinceau où la main plonge et s'engourdit. Quand le soir nimbe les coeurs de lourdes paupières. Brasser des souvenirs de bruissance quand l'eau s'enroule de scintillements autour de ton doigt. Boire un verre d'absence, en chercher le goût. Les gouttes de lumière s'éparpillent vaguement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire