mercredi 16 juin 2010

Chaîne

Au puits des amours perdues pend une chaîne enroulée sur la poulis du lien à l'eau. Par sottise j'ai renversé le seau, mon reflet se dispute avec les autres dans cet étalé. Ma main enroulée dans la chaîne dégage les maillons tendus contre la pierre. Et je pense à ceux qui m'aimaient et que je ne pouvais chérir et la chaîne resert son étreinte si fort qu'elle presse des larmes hors de mes yeux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire