lundi 1 février 2010

Gommer la neige

Décoller les lambeaux de gris en grandes langues. Gommer la neige et rendre à la verdeur son éclat dur.

Dérouler le bleu dans la verticale du ciel. Y poser la lumière des merles.
Et appeler le soleil, l'ausculter d'un pinceau vif et lui offrir la fraicheur d'un temps beau, presque premier.

Rendre la spatule et le couteau à l'évidence de l'hiver et de sa persistence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire